Femme enceinte

Toutes les bonnes raisons de consulter son ostéopathe pendant la grossesse

Vous n’avez encore jamais consulté en ostéopathie ? C’est le moment. Plein de changements physiologiques et structurels s’opèrent durant ces 9 mois de grossesse. L’ostéopathe vous accompagne toute la durée de votre grossesse et même après. Il est présent du début, avant même de tomber enceinte, jusqu’à la préparation à l’accouchement.

Quand consulter ?

Tous les moments sont adéquates pour voir son ostéopathe.

Avant ?

Avant la grossesse, l’ostéopathe sera utile pour lever tous les blocages présents. Ainsi la future maman passera ces neuf mois au mieux. Une séance de contrôle, avant de tomber enceinte, est recommandée.

Pendant ?

Pendant la grossesse, il est préférable de consulter en ostéopathie dès le 3e mois si des gênes apparaissent. L’ostéopathe vous soulagera de vos douleurs articulaires, de type sciatiquecruralgiemal de dos, douleurs au niveau du bassin, migrainesnausées… Bref, il apaisera tous vos petits maux survenant pendant cette période. L’ostéopathe pourra également travailler sur votre bébé pour qu’il prenne sa place la plus confortable dans l’utérus. Il préparera votre bassin à l’accouchement en le libérant des blocages éventuels. L’ostéopathie vous apportera à tous les deux, maman et bébé aisance et bien-être. C’est papa qui sera content !

Après ?

Après l’accouchement il est conseillé de faire une séance d’ostéopathie de contrôle pour la maman et le petit nouveau-né. Cette étape de délivrance est traumatisante pour tous les deux. Pour la maman, elle est due à la fois au bombardement hormonal et chimique, au passage du bébé dans les détroits supérieur et inférieur du bassin, à la position lors de l’accouchement… Pour le nourrisson, les fortes contractions, le passage étroit dans le bassin de la maman, l’utilisation d’instruments tels que ventouses, forceps ou spatules, peuvent créer une perte de mobilité sur certaines structures articulaires.

L’ostéopathie est utile pendant toute la grossesse. Elle vient soulager la maman et donner du confort au bébé dans le ventre de sa maman. En dehors de l’ostéopathie on pense aussi à tous les bon réflexes à avoir lors de sa grossesse au sujet de l’alimentation et de l’activité physique.

Conseils et bons gestes

Et oui il y a l’ostéopathie, puis les bons réflexes à prendre aussi pour bien vivre sa grossesse !

Quelle alimentation ?

Manger équilibré et normalement. Il n’est pas nécessaire de manger deux fois plus qu’en on est enceinte !

De manière à éviter la listériose pendant la grossesse, il est conseillé d’éliminer la viande et le poisson crus ou peu cuits, certaines charcuteries (comme les rillettes, le foie gras, le paté…) et les fromages au lait cru. La listériose est une maladie provoquée par une bactérie. Elle peut passer inaperçue en temps normal. Cependant elle peut provoquer des complications lors de la grossesse.

Penser à manger des légumes verts (avocat, épinards, cresson…) et fruits rouges pour augmenter votre apport en vitamine B9. Préférer les viandes rouges et poissons bien cuitset légumes secs pour augmenter votre taux en fer.

Penser à boire de l’eau régulièrement et à diminuer la consommation de thé et de café. Ces deniers limitent l’absorption de fer.

Et bien sûr, on arrête de fumer ainsi que les boissons alcoolisées.

Activité physique ?

Faire du sport est possible. Du moment qu’il se pratique en douceur et raisonnablement. Il est préférable d’éviter le sport en compétition pendant la grossesse et les sports intensifs, à secousses (ski, équitation, judo,…). La marche et la natation sont de bons alliées bien-être par exemple.

1/4 d’heure d’exposition au soleil par jour suffisent pour que notre corps puisse utiliser la vitamine D. Elle nous aide à l’absorption et l’utilisation du calcium et du phosphore.

libero quis, risus. sed efficitur. facilisis ipsum nunc consectetur felis